L EIRL

NACRE aide création EIRL AERL

Pour créer une EIRL ou pour la création d’une AERL, l’accompagnement NACRE est une assistance précieuse pour le créateur d’entreprise qui peut par ailleurs bénéficier, parallèlement à un prêt à la création d’entreprise, d’un prêt NACRE à taux zéro.

Définition de la NACRE

La NACRE est une aide à la création d’entreprise qui en remplacé les tickets services permettant aux chômeurs créateurs d’entreprise de rémunérer des professionnels de la création d’entreprise (avocat, expert-comptable, conseils...).

Dans cette même logique, la NACRE permet au créateur d’entreprise de s’entourer de professionnels pour créer son entreprise, mais également d’obtenir un prêt à la création d’entreprise et un suivi à long terme de son projet. En effet, étant donné que l’essentiel des cessations d’activité ont lieu dans les deux ans de la création de l’entreprise, la NACRE a une durée minimum de 3 ans. Durant ces trois années d’accompagnement, le créateur d’entreprise va bénéficier de conseils pour rédiger son business plan, d’un financement pour lancer son entreprise et d’une assistance à la gestion de son entreprise.

Étapes de la NACRE

Rédaction d’un business plan

Durant une période de 4 mois maximum, le créateur d’entreprise devra finaliser la rédaction de son business plan. Un business plan s’appuie sur une étude de marché et permet de définir la stratégie produit-prix de l’entreprise, une stratégie marketing adaptée à sa clientèle potentielle et d’établir les comptes financiers prévisionnels de l’entreprise.

Ce business plan est destiné à présenter ce projet de création d’entreprise à des établissements financiers pour obtenir un prêt à la création d’entreprise, à des partenaires (fournisseurs, entreprises partenaires pour la conception d’un produit, pour sa distribution...).

Création entreprise et prêt à la création entreprise

Durant une période de 4 mois maximum, le plan de financement de l’entreprise est étudié. Ce plan de financement découle des états financiers prévisionnels qui concluent le business plan et permettent d’établir des états prévisionnels de trésorerie.

La cohérence de la recherche de financements pour créer une entreprise dépend donc de la cohérence du business plan établi. C’est cette cohérence que le créateur d’entreprise sera incité à rechercher avant de demander un financement pour créer son entreprise :
- prêt à la création d’entreprise auprès des banques (banques partenaires éventuellement, banques qui dans tous les cas ont l’habitude d’être démarchées par les bénéficiaires de la NACRE et savent le créateur d’entreprise entouré),
- prêt à taux zéro NACRE en complément d’un prêt bancaire à la création d’entreprise,
- garantie Oséo apportée aux établissements financiers.

Accompagnement 3 ans entreprise créée

Durant 3 ans, le dirigeant d’entreprise est assisté :
- pour gérer son entreprise (par exemple, pour choisir entre l’acquisition d’une immobilisation, le recours à la location ou au crédit-bail, pour l’embauche de salariés et bénéficier des aides à l’embauche, trouver une organisation pour établi la paie...),
- pour développer son entreprise (par exemple, pour vendre à l’étranger : rédiger les contrats correspondants, anticiper les frais d’importation, les problèmes de TVA intra-communautaires...)
- afin d’anticiper et d’éviter des difficultés financières. Le suivi de la trésorerie de l’entreprise est un impératif pour pouvoir assurer aux charges courantes de l’entreprise (frais de personnel compris), le remboursement des financements accordés et la rémunération du dirigeant de l’entreprise. Or des difficultés financières se posent également aux entreprises qui connaissent un succès économique, du fait de l’augmentation de leur besoin en fonds de roulement (BFR). Le rôle de l’opérateur NACRE est de prévenir ces difficultés financières, première source de faillite des entreprises.

Bénéficiaires de la NACRE

La NACRE est réservée aux créateurs d’entreprise qui ne parviendraient pas à créer leur entreprise sans la NACRE. Il s’agit en particulier :
- des demandeurs d’emploi indemnisés,
- des demandeurs d’emploi non indemnisés par l’ASSEDIC mais inscrits au Pôle Emploi depuis au moins 6 mois,
- des bénéficiaires du RSA ou de l’ASS,
- des jeunes de moins de 26 ans ou âgés de 26 à 30 ans et non indemnisés par le Pôle Emploi,
- créateur d’une entreprise dans une zone urbaine sensible (ZUS) ou salarié repreneur de son entreprise en difficulté.

Mais ce sont les opérateurs NACRE qui décident qu’un créateur d’entreprise peut bénéficier ou non de l’accompagnement NACRE.

Une autre condition est exigée pour bénéficier de la NACRE : avoir déjà travaillé à son business plan. En effet, la période de quatre mois maximum prévue pour que l’accompagnateur NACRE puisse permettre au créateur d’entreprise de finaliser son business plan suppose que la rédaction du projet de création d’entreprise soit déjà largement commencé.

Comment bénéficier de la NACRE

La NACRE consiste en un suivi assuré par un professionnel de la création d’entreprise (Chambres de commerce et d’industrie, experts-comptables, association d’aide à la création d’entreprise, Boutiques de gestion...). Aussi, pour obtenir la NACRE, il faut contacter l’un des opérateurs d’accompagnement NACRE de la région d’implantation de l’entreprise.

Le créateur d’entreprise peut donc rencontrer plusieurs opérateurs d’accompagnement NACRE et choisir l’un d’entre eux. Ensuite, le créateur d’entreprise et l’accompagnateur NACRE signeront ensemble un contrat d’accompagnement à la création et la reprise d’entreprise.

La liste des accompagnateurs NACRE est disponible à la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE).


En lien avec cet article



Prêt création d’entreprise PCE

Plan du site | Contact | Mentions légales |