L EIRL

Poster un message

En réponse à : Claude Luquet

Je suis salarié et par ailleurs sur le point de réaliser un travail de création photographique pour une collectivités locale.

Cette circonstance risque de se reproduire deux ou trois fois au cours des prochains mois.

Je vais percevoir une (modeste) rémunération pour ce travail.

Compte tenu du caractère quand même exceptionnel de cette prestation, pensez vous qu’il me soit nécéssaire d’adopter le régime de l’auto entrepreneur ou de créer une EIRL ?

Ou puis je produire simplement une note d "honoraires" que je declare à l’IRPP (en franchise de TVA) sans plus de formalisme (ni de prélevement de type URSSAF) ?


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?